Ces 8 aliments interdits à l’étranger

25 avril 2017, Bryan P

C’est décidé ? Vous partez vivre hors de la France ? Alors c’est parti pour une nouvelle vie ! Vous allez découvrir une nouvelle culture, de nouveaux paysages, une nouvelle gastronomie… Bref dépaysement total. Avec la mondialisation de plus en plus importante, il est généralement très facile de trouver tout ce que l’on cherche. Il faut parfois mettre la main au porte monnaie mais le manque était trop important. Pourtant certains produits courants en France sont totalement interdits à l’étranger.
Et oui, cela fait parti des choses qu’il faut checker avant de déménager à l’étranger…Vous verrez à travers ce blog une liste des produits alimentaires de la vie de tous les jours pourtant introuvables à l’étranger. Introuvables non pas pour leur rareté mais tout simplement interdits à la vente et à l’importation. Et le plus fou reste les raisons de leurs interdictions ! Sans plus attendre, voici le Top 8 des produits alimentaires interdits à l’étranger.

1. Le Roquefort et la Mimolette

Pourtant des grands classiques de la gastronomie française, ces fromages sont totalement interdits aux Etats-Unis. En réalité, ils ne sont pas vraiment interdits, bien que le plus souvent refusés aux douanes américaines, mais sont totalement introuvables. Le peu de personnes réussissant à les passer à la douane payent jusqu’à…accrochez vous bien… 300% de taux (soit 4 fois son prix) ! De plus, la raison de ce rejet se résume à « ce fromage est composé d’une substance dégoûtante, putride, ou décomposée », et ce selon les autorités américaines.

interdits à l'étranger

2. Le caviar d’esturgeon

Produit de luxe (entre 2000 et 2500€/Kg) composé à base d’œufs d’esturgeon (poisson), ne vous attendez pas à en trouver aux USA. En effet, dans un but de préservation de l’espèce, les Etats Unis ont décidé de bannir le caviar d’esturgeon. Il est toutefois possible de trouver du caviar d’autres poissons comme celui de Beluga… 3000€/Kg minimum.

interdits à l'étranger

3. Le foie gras

Quitte à rester dans le luxe et les diners de fête, vous devrez vous passer du foie gras si vous déménager en Allemagne, en Autriche, en Italie, au Royaume-Uni ou bien évidemment… aux Etats-Unis. La raison n’est pas vraiment surprenante. Les nombreux scandales sur le gavage abusif des animaux ont persuadé ces pays d’interdire le foie gras sur leur territoire.

interdits à l'étranger

4. La viande de cheval

Malgré le fait que l’hippophagie (la consommation de viande de cheval) ne fasse pas l’unanimité, elle reste très présente en France. Pour les passionnés d’équitation qui refusent même de l’entendre, nous vous conseillons de déménager en Angleterre. En effet, le sujet y est tabou, et la consommation de viande de cheval ainsi que sa vente sont totalement interdites.

interdits à l'étranger

5. Le lait cru et ses dérivés

Il est très courant de boire du lait cru en France mais il l’est encore plus lorsqu’il s’agit d’en consommer en produits dérivés (fromages notamment). Le lait cru et ses dérivés sont interdits encore une fois aux USA mais aussi en Ecosse et en Australie. Oubliez donc votre bon vieux camembert artisanal au lait cru.
Pour ceux qui doutent, le terme cru veut dire non pasteurisé.

interdits à l'étranger

6. L’absinthe

Longtemps interdite en France, l’absinthe est une liqueur faite à base de feuilles d’absinthe. Elle est aussi appelée « la fée verte ». Elle fut ré-autorisée à la vente, sous le nom d’absinthe, en France en 2011. Mais entre 1999 et 2011, le produit était très contrôlé et le nom absinthe était interdit.
L’absinthe à souvent était surnommé « l’alcool qui rend fou », particulièrement par Emile Zola. Il n’est donc pas surprenant que des pays, même frontaliers, l’interdissent. Cette liqueur de type « spiritueux » est interdite en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, au Brésil, au Canada et aux USA.

interdits à l'étranger

7. Le chewing gum

Ah combien de fois avez vous déjà eu un chewing gum collé sous la chaussure ou sur votre pantalon ?  D’ailleurs utilisez un glaçon pour le retirer de votre jean (petite astuce). Et puis, quelle sensation désagréable de mettre la main sous sa table en cours et en toucher un collé… Singapour a trouvé la solution la plus efficace contre ces problèmes : Interdire la vente, l’importation et la consommation de chewing gun sur tout le territoire.
N’essayer surtout pas de braver l’interdit puisque vous risquez une lourde amende allant jusqu’à 1000€ pour un mâchage de cette gomme.

interdits à l'étranger

8. Le Kinder Surprise

Ah quels bons souvenirs de manger son œuf au chocolat et d’y découvrir cette petite boite jaune avec une surprise à monter soit même. Très souvent synonyme de bonne note à l’école ou de fêtes de paques, les Kinder Surprise ne cessent de berner notre enfance. Et pourtant un pays les interdits. Nous vous laissons deviner… pas de réponse ? Les Etats-Unis voyons !
En effet, selon les autorités américaines, les petites pièces présentes dans la surprise peuvent être avalées par des enfants.

interdits à l'étranger

 

Bonus : Le Nutella !!

Les Etats-Unis ont encore failli faire des siennes ! En effet, en 2012, le Nutella a failli être interdit aux USA et ce à cause de nombreuses plaintes. Les indications présentes sur le produit étaient plus saines qu’en réalité. Finalement Ferrero USA a écopé d’une amende. Elle a du déversé 4$ par pot de Nutella acheté entre 2008 et 2012. Malgré le fait que ce dédommagement était limité à 5 pots par personne, c’est environ 3 millions de dollars qui ont été remboursés. On l’a échappé belle !

interdits à l'étranger

Vous l’avez compris déménager à l’étranger, et plus particulièrement aux Etats-Unis, vous demandera de faire quelques sacrifices sur certains petits plaisirs. Mais s’expatrier est tout de même une expérience magnifique ! Et ce n’est pas un Kinder Suprise ou un morceau de roquefort qui vous empêcheront de profiter du pays.

Partagez cet article: