Vivre en Italie

L’Italie est un pays qui attire les expatriés pour son climat, sa gastronomie, son patrimoine historique et culturel ainsi que ses paysages variés, entre mer et montagne. C’est l’endroit idéal pour prendre sa retraite et profiter de la Dolce Vita à seulement quelques heures de la France. Découvrez sur cette page tout ce que vous devez savoir pour vivre en Italie !

Vivre en Italie

Vivre en Italie

Déménager en Italie nécessite l’apprentissage de l’italien car l’anglais n’est pas beaucoup parlé. Étant une langue latine, vous n’aurez pas de mal à le comprendre et avec un peu de pratique, vous serez rapidement en mesure de le parler. Les dialectes de certaines régions et l’accent du Sud, seront peut-être plus difficile à assimiler.

Il faut savoir que l’Italie possède une forte identité régionale, il y a toujours eu une opposition entre le Nord et le Sud de l’Italie. Le Nord est considéré comme étant plus dynamique et développé que le Sud qui a un taux de chômage élevé et un taux de croissance faible. Il ne faut pas croire tous les stéréotypes qui demeurent sur les italiens, ils ne sont pas tous mafieux ou ultra-catholiques, ils ne mangent pas que des pâtes et de la pizza non plus.

En Italie, la famille est très importante, les parents prennent soins des grands-parents, il est assez courant qu’ils vivent sous le même toit. Les traditions italiennes sont influencées par la religion catholique depuis de nombreuses années. L’Italie accueille chaque année des carnavals avec une ambiance festive et des costumes que l’on ne voit nulle part ailleurs, le plus connu étant le carnaval de Venise.

Les italiens sont des bons vivants, ils aiment la bonne nourriture et savent mettre en avant leurs produits régionaux. On trouve de la très bonne huile d’olive, des vins reconnus dans le monde entier, du riz, des spécialités fromagères comme la mozzarella di bufala et le parmesan. Les repas sont plutôt copieux en Italie, on commence par l’antipasti à l’heure de l’apéritif qui se compose généralement de tartines (bruschetta), de charcuterie, des fritures. Puis on passe aux primi piatti : pâtes, risotto, gnocchi et aux secondi piatti, généralement composé de viande. Le repas se termine par les dolci italien, comme le tiramisu ou la panna cota. Rassurez-vous, les italiens ne mangent pas comme cela tous les jours !

Vivre en Italie

Se loger

L’Italie est un pays fidèle à ses traditions, c’est pourquoi la plupart des italiens sont propriétaires de leur logement. Cette tendance est cependant en perdition puisque les banques n’accordent plus autant de prêts qu’auparavant. Le prix des logements varie d’une région et d’une ville à l’autre, Rome et Milan sont les villes les plus chères en termes de loyers. A Rome, il faut compter environ 960€ pour un appartement d’une chambre en centre-ville et 1 980€ pour un appartement de 3 chambres. Pour un appartement d’une chambre dans le centre de Florence comptez 650€, contre 500€ à Naples pour la même superficie.

Le processus d’achat d’un bien immobilier en Italie est similaire à celui de la France. Vous devrez obligatoirement faire appel à un notaire et prévoir une somme de 10 à 20% du prix du bien pour les frais divers : frais d’enregistrement, de cadastre, honoraires du notaire, commission de l’agent immobilier. Il est important de bien choisir le type de logement et la localisation du bien immobilier que vous souhaitez acquérir. Acheter dans le centre de Rome est un luxe, le prix du mètre carré est de 9 900€ en moyenne, il est tout de même possible d’acheter en dehors du centre pour 4 100€ du mètre carré. Le Sud de l’Italie est beaucoup plus accessible, comptez 2 000€ du mètre carré en banlieue.

Vivre en Italie

Le coût de la vie

Le coût de la vie en Italie est assez similaire à celui de la France, les prix de l’alimentation sont cependant plus élevés. Les produits laitiers, les fruits et légumes, la viande et l’alcool coûtent en général plus cher. Un repas au restaurant est bien plus accessible qu’en France, de même pour un cappuccino (1€45 en moyenne). Quant au prix du paquet de cigarette, il s’élève seulement à 5€20.

Pour vous déplacer en Italie, vous pourrez utiliser les transports en commun, en particulier les bus ou le métro à Rome. Il faut compter 1€50 pour un ticket et 35€ pour un abonnement mensuel. Pour des plus longues distances, le train est plus rapide et plus confortable. Les taxis n’ont pas très bonne réputation en Italie, le prix de la course est élevé notamment dans les grandes villes. Enfin, si vous préférez la voiture, sachez que le litre de gasoil coûte en moyenne 1€50.

Enregistrer