Les visas en Australie

Déménager en Australie est une belle aventure mais cela nécessite beaucoup de préparation. Il existe plusieurs types de visas qui vous permettent de travailler, d’étudier ou tout simplement de visiter le pays. Il est important d’être bien informé sur les conditions et les délais d’obtention du visa avant d’entamer les démarches. Découvrez sur cette page toutes les informations sur les visas en Australie.

Les visas en Australie

Les types de visas

Les types de visas en Australie sont nombreux, il faudra donc choisir celui qui est le plus adapté à votre situation. Il faut savoir que les coûts liés au visa sont assez élevés.

  • ETA (Subclass 976) : L’Electronic Transit Authorization permet aux ressortissants français de se rendre en Australie pour une visite touristique pour une durée inférieure à 3 mois. Si le séjour dure plus de 3 mois, il faudra alors demander un Tourist Visa. Les agences de voyage sont en mesure de délivrer cette autorisation, elles vous factureront certainement des honoraires pour ce service. (AUD 20)
  • eVisitors (Subclass 651) : Autorisation électronique qui, tout comme l’ETA, permet de séjourner jusqu’à 3 mois en Australie pour des raisons touristiques. La principale différence entre ces deux autorisations se situe au niveau du coût et de la procédure d’obtention. Le visa eVisitors est gratuit et peut s’obtenir en ligne sur le site de l’Ambassade d’Australieà Paris.
  • Visitor Visa (Subclass 600) : Ce visa vous permet de séjourner 3, 6 ou 12 mois en Australie pour une visite touristique, une visite familiale ou un voyage d’affaires. Le coût pour ce type de visa se situe entre 135 AUD et 340 AUD. Si vous êtes déjà en Australie, vous pouvez faire une demande en ligne. Pour obtenir le Sponsored Family Visitor Visa et rester jusqu’à 12 mois en Australie, vous devez être parrainé par un citoyen ou un résident australien.
  • Working Holiday Visa : Ce visa connait un grand succès auprès des jeunes français âgés de 18 à 30 ans. Il permet de séjourner et de travailler en Australie jusqu’à 12 mois. Le Permis Vacances Travail (PVT) s’obtient en moins d’une semaine et son obtention n’est pas limitée par un quota. Il faudra compter 440 AUD et prouver que l’on a suffisamment d’argent pour subvenir à ses besoins lors du séjour (environ 3 500€). Ce visa vous permet également d’étudier jusqu’à 4 mois en Australie.
  • Occupational Training Visa : Permet d’effectuer un stage rémunéré dans une entreprise en Australie. Il faut avoir trouvé une entreprise australienne avant de faire une demande de visa, cette dernière sera votre sponsor.
  • Student Visa (subclass 500) : Ce visa permet d’étudier en Australie pour toute la durée de vos études et de travailler jusqu’à 20 heures par semaine. Il faut avoir été accepté au préalable par une université australienne et prévoir 550 AUD pour les frais de visa.
  • Temporary Work Visa (Subclass 457) : Aussi appelé Sponsorship visa, il vous permet d’occuper un poste qualifié jusqu’à 4 ans en Australie. Les membres de votre famille peuvent aussi vous accompagner et vous avez la possibilité de sortir du territoire autant de fois que vous le souhaitez. Vous devrez trouver une entreprise qui souhaite vous embaucher, passer des tests d’anglais et prévoir 1060 AUD pour les frais de visa.

 

Les visas en Australie

La résidence permanente

Si l’obtention des visas en Australie est plutôt simple, l’obtention de la résidence permanente est plus difficile. 3 visas vous permettent d’obtenir ce statut tant convoité :

  • Employer Nomination Scheme (Subclass 186) : Ce visa s’adresse aux travailleurs étrangers ainsi qu’aux résidents temporaires. Il faut avoir été nominé par un employeur australien, remplir les critères de qualification et avoir un bon niveau d’anglais. La procédure est longue et coûteuse, il faut compter environ 6 mois et 3 600 AUD.
  • Le Skilled Independent Visa (Subclass 189) : Ce visa est basé sur un système de points et s’adresse aux personnes qui n’ont pas été sponsorisées par un employeur ou un membre de leur famille. Il est nécessaire d’avoir un métier qui figure dans la Skilled Occupation List, c’est-à-dire, la liste des métiers critiques en Australie, un bon niveau d’anglais et de réaliser une évaluation de compétences. La procédure dure 12 mois et coûte environ 3 520 AUD.
  • Le Skillselect : Cette procédure permet au gouvernement australien de sélectionner les travailleurs qualifiés dont il a besoin et s’effectue en ligne. De nombreuses informations vous seront demandées et mèneront à un score. Plus votre score est élevé, plus vous aurez de chance de recevoir une invitation de demande de visa ou qu’un employeur australien vous contacte.

Après 4 ans dans le pays dont un an de résidence permanente, vous pourrez demander la citoyenneté australienne.

Enregistrer