La FFD : la Fédération Française des Déménageurs

La FFD est un syndicat de déménageurs qui lutte activement contre le travail illégal dans le secteur du déménagement. Le déménageur membre de cette association s’engage notamment à lutter contre le travail illégal mais est aussi soumis à des contrôles inopinés. De plus, le déménageur peut être exclus voir signalé aux autorités dans le cas où il ne respecte pas ses engagements.

Associations de déménageurs: FFD

Sa récente création

La FFD est née de l’initiative de 12 professionnels du déménagement, le 1er février 2007. Cette fédération est dirigé par un bénévole, Jean Smallwood, qui n’est pas un déménageur. Toutefois, il est resté près du secteur car il a travaillé pendant plus de 25 ans comme concepteur d’annuaires professionnels.

Qui peut y adhérer?

Toute PME de déménagement qui opèrent en véhicules de moins de 3,5 t française peut adhérer à la FFD. Toutefois, le déménageur s’engagera à respecter un code stricte.

Les engagements des adhérents à la FFD

Tout comme nous vous le disions en introduction, la FFD vise à lutter contre le travail illégal présent dans le secteur du déménagement. Le déménageur s’engage donc à :

  • Etre à jour de toutes obligations administratives et cotisations d’assurances
  • Suivre les engagements de qualité de la FFD : accueil commerciale, assurances, professionnalisme, l’exécution du déménagement (dates, contrats…), service après vente…
  • Accepter d’être controlé de manière inopinée

La FFD n’hésitera pas à signaler un déménageur qui ne respecte pas les règles du travail. Un déménageur membre de la FFD est donc plus digne de confiance vis à vis du travail illégale. Toutefois des exceptions persistent. Jetez un coup d’oeil sur notre top 10 des déménageurs internationaux pour quoi lesquels sont aussi membres de la FFD.