[Interview] S’expatrier en Asie quand on est une femme

21 novembre 2016, Ophélie Flacher

L’Asie est un continent magnifique avec une faune et une flore unique, des paysages à couper le souffle, une population accueillante, le dépaysement est assuré ! Vous n’osez pas vous lancer dans une expatriation à l’étranger car vous avez peur de faire une mauvaise rencontre, qu’il vous arrive quelque chose, de vous sentir seule ? Prenez votre courage à deux mains et partez à l’aventure, une belle expérience vous attend ! Sirelo vous donne quelques conseils pour réussir votre expatriation à l’étranger.

S'expatrier en Asie

Pourquoi l’Asie ?

Prendre la décision de s’expatrier seule à l’étranger n’est pas évident car vos proches ne  comprendront pas forcément votre décision. Vous en rêvez depuis longtemps mais plusieurs peurs vous bloquent, vous pensez que ce genre d’expérience n’est pas fait pour vous et puis vous avez votre boulot en France, votre appartement et vos proches. Mesdames, il faut parfois savoir changer ses habitudes et sa routine quotidienne !

Sachez que l’Asie a de nombreux avantages à offrir aux femmes qui souhaitent s’expatrier. C’est un continent sûr, il suffit de bien choisir le pays dans lequel vous irez. En Inde par exemple, les femmes à la peau claire ne sont pas autant en sécurité qu’en Thaïlande ou au Japon, certaines précautions sont donc à prendre. Pour éloigner les hommes insistants, vous pouvez par exemple porter une alliance et prétendre que vous attendez votre mari. Montrez que vous avez de l’assurance et adoptez les mêmes précautions qu’en France, faites confiance à votre instinct. Il ne faut pas non plus écouter tout ce que l’on entend dans les médias, sinon on ne va nulle part.

Le bas coût de la vie est un autre avantage non négligeable puisqu’il permet de profiter pleinement de son expatriation. En tant que femme, un massage, une manucure ou une nouvelle coupe de cheveux sont toujours bienvenus. Vous aurez l’occasion de découvrir les plats locaux pour un prix accessible et de vous loger pour un prix inférieur aux loyers français.

Si vous êtes à la recherche de dépaysement, de découverte et de nature, l’Asie est la destination qu’il vous faut.

Le comportement à adopter

Avant de partir en Asie, vous devrez vous renseigner sur les traditions et coutumes de votre pays de destination. Certains pays comme la Malaisie et l’Indonésie sont musulmans, se couvrir la tête est un signe de respect de votre part et peut vous éviter certaines situations inconfortables. Il est préférable de rester discrète et de ne pas trop attirer l’attention par une tenue inadaptée.

Le plus important lorsque l’on part à l’étranger est de s’adapter à la culture du pays. Vous serez considérez comme une simple touriste par les locaux mais en vous adaptant et en respectant leurs coutumes, leur opinion à votre sujet est susceptible de changer.

La religion a une grande importance en Asie, il faudra donc respecter ces croyances. En entrant dans un temple il est d’usage de retirer ses chaussures et d’éviter les tenues courtes. Des foulards vous seront proposés si votre tenue n’est pas adaptée.

S'expatrier en Asie

Les conseils d’une jeune étudiante partie seule en Thaïlande

«  Je venais d’avoir 19 ans quand je suis partie seule en Thaïlande. J’ai toujours rêvé de voyager et l’Asie était pour moi l’endroit parfait pour un premier grand voyage. Avant le départ, j’étais très impatiente de partir sans trop savoir à quoi m’attendre et puis je suis arrivée à Bangkok. Le premier soir a été un peu difficile car j’avais perdu mes repères, tout était si différent ! Les rues me paraissaient sales, grouillaient de monde et il y avait des scooters partout. Il m’a fallu un petit temps d’adaptation mais après m’être fait à l’idée, je trouvais ça plutôt amusant.

Je me suis rapidement sentie en sécurité dans ce pays, j’ai pris un train de nuit pour aller jusqu’à Chiang Mai, cela a été une expérience originale que j’ai beaucoup apprécié. De plus, les hommes sont respectueux en Thaïlande, je n’ai jamais eu de problèmes à ce niveau-là. J’ai également passé plusieurs mois à Phuket, la vie y est très agréable, seule ombre au tableau, les locaux nous voient comme des touristes, ils essayent de nous vendre à tout prix leurs produits sur la plage ou dans les marchés.

Je conseille aux femmes qui souhaitent s’expatrier ou voyager à l’étranger de foncer sans se poser de questions. C’est une aventure fabuleuse qui donne confiance en soi, qui permet de découvrir une culture différente et de faire de belles rencontres. Je ne me suis jamais sentie aussi indépendante qu’en voyageant seule. »

Partagez cet article: