Espagne en quelques chiffres

Immobilier
25
Bas
Coût de la vie
40
Moyen
Criminalité
62
Moyen
Santé
82
Bon
Score total
76
Bon
Coût moyen d'un déménagent en Espagne
€ 1000 - € 3000
Comparer des devis et économiser jusqu'à 40%

Déménager en Espagne

Découvrez sur cette page les informations nécessaires pour déménager en Espagne. Vous y trouverez tout ce qui est important pour une bonne expatriation que ce soit avant, pendant ou après votre déménagement. De plus, nous vous présenterons en fin de page notre service pour recevoir jusqu’à 5 devis de déménagement gratuits.

Cette page répondra à toutes vos questions :

Déménager en Espagne formalités

Déménager en Espagne, peu de démarches administratives

Espace Schengen, partir en Espagne sans visa

L’Espagne fait partie de l’Union Européenne et de l’espace Schengen, vous n’avez donc pas besoin d’un Visa pour déménager en Espagne en tant que français, une simple carte d’identité ou un passeport (tous deux en validité) suffit, peu importe la raison de votre expatriation.

S’immatriculer

Malgré le fait qu’un visa ne soit pas nécessaire pour déménager en Espagne, il vous faudra tout de même vous immatriculer dans le pays. Tout d’abord il convient de faire la demande d’un numéro NIE auprès du consulat d’Espagne (Numéro Immatriculation d’Étranger). Celui-ci est nécessaire pour l’accomplissement de nombreuses choses comme recevoir un colis depuis l’étranger ou ouvrir un compte bancaire. Si votre séjour est supérieur à 183 jours/an, vous devrez obtenir le statut de résident. Vous recevrez alors votre « Tarjeta de Residencia », ou carte de séjour valable pendant 5 ans.

Un prix pour déménager en Espagne ?

Déménager en Espagne n’est pas donné. Nous pouvons vous donner une fourchette (assez large) de prix pour un déménagement en Espagne. Le coût est généralement compris entre 1000 et 3000€.

Généralement, le coût est divisé ainsi :

Service% du coût
Emballage30%
Récupération30%
Transport40%

N’hésitez pas à faire un tour sur notre article concernant le prix d’un déménagement international afin d’en apprendre plus sur les facteurs, le prix par m3…

Economisez jusqu'à 40%!
Demander 5 devis gratuits

L’espagnol (ou castillan)

Comme vous l’avez deviné, la langue officielle est l’espagnol (ou castillan). On vous conseille fortement de l’apprendre car il vous sera difficile de parler anglais sur place. Mais pas de panique, l’espagnol est une langue latine et partage beaucoup de points avec la langue de Molière. Un peu de pratique et vous roulerez les R comme un natif.

N’oubliez pas…

Avant votre départ

  • Recherchez un déménageur international adéquate : Prenez le temps de comparer les offres et les déménageurs. Recherchez des avis de clients et consultez notre top 10 des déménageurs internationaux.
  • Carte européenne de santé: Avant même de commencer les démarches de sécurité de santé, il vous faudra faire une demande de carte européenne de santé. Elle se fait une quinzaine de jours avant le départ et auprès de la caisse d’assurance maladie. Il est aussi conseillé de souscrire à une assurance rapatriement.
  • Renouveler son ancien permis de conduire: Si vous détenez encore le vieux permis de conduire à durée indéterminée, il vous faudra alors réaliser un « relevé d’information restreint » qui atteste sa validité. Cette obligation date de janvier 2015 et concerne les citoyens européens résidants et circulant en Espagne depuis moins de deux ans. Vous trouverez plus d’informations et de détails sur les démarches à suivre le site de l’ambassade française en Espagne.
  • Faire reconnaître ses diplômes: Vous comptez étudier en Espagne ou y travailler? Vous allez devoir faire reconnaître vos diplomes obtenus auprès du Ministère de l’Éducation et de la Science (site en espagnol). Comme il n’existe pas de reconnaissance automatique, chaque cas sera analyser individuellement.

Après votre arrivée

  • S’immatriculer et recevoir un numéro NIE
  • Programme Ariane: Lors d’un départ à l’étranger, il est fortement recommandé de vous enregistrer au programme de sécurité Ariane  afin de vous signaler au ministère des Affaires Etrangères. Vous devez le faire en ligne sur le site de France Diplomatie. La raison est principalement réside dans la sécurité. En effet en cas de problèmes (diplomatique ou de guerre par exemple) le gouvernement français pourra vous contacter directement et agir en conséquence.
  • Ouvrir un compte en banque en Espagne: Que ce soit pour travailler ou tout simplement pour vous faciliter la vie sur place, il est très facile d’ouvrir un compte en banque en Espagne:
    – Vous êtes résident : vous aurez besoin d’une pièce d’identité en cours de validité, d’une preuve de votre statut actuel (étudiant, salarié,…) et de votre NIE (suite à votre immatriculation auprès du Consulat espagnol)
    – Vous êtes non-résident : vous devrez fournir un certificat de non résidence (délivré par la police nationale espagnole, une pièce d’identité valide, une preuve de statut et un certificat de domicile
  • Payer ses impôts: Attention, vous devez respecter certaines conditions pour payer vos soit en Espagne soit en France. Nous vous conseillons de jeter un coup d’œil sur notre article détaillant le système d’impôts en Espagne.

Nous vous donnons aussi une check-list plus générale pour ne rien oublier lors de votre déménagement. La voici: Check-list pour déménager à l’étranger. Notre liste vous donne une vue de tout ce qu’il faut faire et vous pourrez déménager en Espagne en toute tranquillité. Nous pensons à tout pour vous!

Déménager en Espagne avec sa voiture

Déménager en Espagne avec sa voiture

Il est assez long est cher de faire immatriculer sa voiture en Espagne. Mais vous pouvez tout de même réduire ce temps en respectant les étapes suivantes:

  1. Faire passer le contrôle technique en Espagne. Précisez bien que vous changez de domicile en Europe et que ce n’est pas une importation. Le contrôle s’appelle 502 – Matricula Vehiculo UE. Vous recevrez par la suite une Tarjeta ITV ainsi qu’une vignette à coller sur le pare-brise. Les documents suivants seront demandés lors du contrôle technique:
    – NIE associé à votre passeport ou carte d’identité
    – Carte Grise + photocopie
    – Facture originale (ou contrat vente) + photo
    – Certificat de Conformité Européen : si vous n’avez pas ce certificat, vous devrez présenter une « Ficha Reducida de Caracteristicas Tecnicas » qui s’obtient auprès du concessionnaire de la marque
  2. Demander une attestation de changement de résidence auprès du consulat français en Espagne
  3. Payer l’impôt IVTM (Impuesto sobre Vehiculos de Tracción Mecánica) dans votre maire de résidence. Il coûte environ 70€. Après le paiement, vous recevrez une attestation Autoliquidación del Impuesto sobre Vehículos de Tracción Mecánica
  4. Régler l’impôt IEDMT (Impuesto Especial sobre Determinados Medios de Transporte) auprès d’une Agencia Tributaria (liste des agences ici). Par la suite, vous recevrez le formulaire Modelo 06 – Impuesto Especial Sobre Determinados Medios de Transporte. A savoir que cet impôt est de 0,60€.
  5. Faire une demande d’immatriculation à la préfecture en remplissant un formulaire (téléchargeable ici). Le prix est d’environ 95€. De plus, il faudra présenter ces documents:
    – Formulaire : Solicitud de Matriculación – 9.03 Castellano
    – Formulaire : Modelo 06 – Impuesto Especial Sobre Determinados Medios de Transporte
    – Reçu : Autoliquidación del Impuesto sobre Vehículos de Tracción Mecánic
    – Facture d’achat de la voiture
    – Tarjeta ITV
    – Carte Grise
    – NIE + CNI ou Passeport

En respectant toutes ces étapes, votre voiture sera immatriculée en Espagne et vous recevrez une nouvelle carte grise. En tout et pour tout, l’immatriculation d’un véhicule en Espagne coûte environ 200€.

Déménager en Espagne avec votre animal de compagnie

Vous partez vivre en Espagne et vous souhaitez emmener Milou ou Rex? Qu’ils soient un chien, un chat, un cochon d’Inde ou autres, vous pourrez emmener votre petit (ou gros) compagnon avec vous. Il vous faudra avoir les certificats vétérinaires ou passeport animalier de votre animal. De plus certains vaccins (généralement obligatoires dans toute l’Europe) devront être fait tel que la rage. Ils devront aussi être identifiés via une puce électronique ou un tatouage. Enfin, une dernière tâche « administrative », vous devrez rédiger un certificat à la main affirmant que vous possédez l’animal depuis plus de 3 mois ( ou depuis leur naissance pour ceux de moins de 3 mois) et que vous ne comptez pas le vendre en Espagne.
Et oui, beaucoup de choses à faire pour votre animal de compagnie, mais il mérite bien de profiter aussi du soleil espagnol!

Le coût de la vie

L’Espagne fait partie de la zone euro et la monnaie officielle est donc l’euro. Le coût de la vie y est 25% inférieur à la France, une tendance que l’on retrouve aussi bien dans les prix à la consommation que pour les loyers. Attention cependant si vous êtes employé par une entreprise espagnole, les salaires sont moins élevés, le pouvoir d’achat moyen en Espagne est ainsi 10% inférieur au pouvoir d’achat français malgré la différence de coût.

Statistiques de la villePrix par ville
VilleQualité de viePouvoir d'achatSécuritéSoins de santéCoût de la viePollution
Barcelone645668644872
Madrid695381694660
VillePrix du cappuccinoPrix 1L de laitPrix de douze œufsLoyer d'un appartement de 3 chambres
Barcelone€ 1,69€ 0,81€ 1,84€ 1.025,00
Madrid€ 1,73€ 0,83€ 1,95€ 1.074,32

Trouver un logement

Pour louer un logement, vous pouvez passer par une agence immobilière classique ou consulter les nombreux sites nationaux ou locaux dédiés. Attention cependant, certaines différences existent avec la France. La loi Carrez n’existe pas et les m² exprimés dans les petites annonces reflètent souvent la surface totale et non la surface habitable.

Pour acheter un logement. Prenez contact avec un avocat, le notaire espagnol ne fait qu’acter la vente, toutes les formalités de vérification et d’enregistrement incombent donc à l’avocat.

Enfin, un dernier conseil pour vivre en Espagne est de passer par les petites annonces locales. En effet un logement en Espagne n’est pas très cher mais beaucoup de propriétaires gonflent les prix pour les étrangers.

Comment déménager en Espagne

Prendre votre retraite et déménager en Espagne

Si vous souhaitez déménager en Espagne pour prendre votre retraite, le régime de la Sécurité Sociale Française vous permet de transférer vos droits à l’Assurance Maladie en Espagne. Pour cela, demandez votre adhésion à la Caisse des Français à l’Étranger (CFE).

Autres liens utiles :

Beaucoup de thème ont été abordés tout au long de cet article, mais n’effleurent que la surface. Nous vous invitons donc à trouver plus de détails dans ces différents liens:

  • Vivre en Espagne : s’adaptez au rythme espagnol, trouver un logement, coût de la vie
  • Education : vous comptez déménager en Espagne avec vos enfants, découvrez tout le système éducatif espagnol
  • Santé en Espagne : nous vous avons évoqué l’assurance santé à plusieurs reprises mais découvrez le système de santé espagnol en détails.
  • Travailler en Espagne : Si vous comptez déménager en Espagne pour y travailler, renseignez vous bien sur le marché de l’emploi dans le pays.

Comment avoir des devis pour déménager en Espagne ?

Convaincu de partir vivre en Espagne ? Alors vous devriez jeter un coup d’œil sur notre service de comparaison de devis pour des déménagements en Espagne. Comment ça marche ? Rien de plus simple, vous complétez notre formulaire en 2 minutes en indiquant votre ville de départ, celle d’arrivée, ce que vous emportez, vos informations de contact et la date. Nous nous occupons du reste pour vous fournir 5 devis de déménagement international. Et le mieux dans tout ça c’est que ce service est 100% gratuit ! De plus, nous vous expliquons comment lire et comparer ces devis de déménagement et quelles sont les questions essentielles à se poser.