Déménager à Casablanca

Déménager à Casablanca? Située au centre-ouest du Maroc, Casablanca est la capitale économique et la plus grande ville du pays. C’est d’ailleurs la ville préférée des français au Maroc, on estime que la moitié d’entre eux sont installés à Casablanca.

Déménager à Casablanca

Casablanca en bref

Localisé sur la plaine de Chaouia sur la côte atlantique, Casablanca est l’un des principaux pôles de l’activité agricole marocaine. La ville est également le premier port du pays et l’un des centres financiers les plus importants du continent Africain.

Le climat à Casablanca est un climat méditerranéen à tendance océanique réputé très agréable. Du fait de sa situation géographique, au bord de l’Océan Atlantique les hivers y sont plutôt doux et humides tandis que l’été y est modérément chaud et sec. A l’année, la température annuelle est de 18,8°C.

Les habitants de Casablanca se font appeler al-Bidawiyine en arabe, Casawiyine ou Casawas en dialecte marocain et en berbère, et les Casablancais en français. La population, qui atteint près de 3 millions d’habitants est majoritairement (plus de 90%) Arabe et Berbère. Les langues officielles sont l’arabe et le Darija (langage de la vie courante), néanmoins, héritage de la colonisation, de nombreux Casablancais parlent le français.

Un patrimoine architectural unique

Devenue la capitale économique du Maroc, la ville de Casablanca s’est développée à grande vitesse entre les années 1910 et 1960. Une urbanisation rapide et hétérogène a accompagné cet essor et donnée à l’architecture de la ville un cachet unique de par la richesse des styles qui y coexistent.

Parmi la multitude d’influences architecturale qui ont façonnées la ville, on retrouve le style arabo-andalou, l’art nouveau, l’art déco, le cubisme, le mouvement moderne, le brutalisme et des influences françaises. La ville est d’ailleurs inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Casablanca abrite aussi la mosquée Hassan II, 3ème plus grande mosquée du monde, et qui peut accueillir jusqu’à 80 000 fidèles. La mosquée possède également le plus grand minaret du monde qui pointe à 210 mètres d’altitude.

Economisez jusqu'à 40%!
Demander 5 devis gratuits

Déménager à Casablanca

Se loger

Le prix des logements à Casablanca est largement inférieur aux prix habituels français. Si vous souhaitez louer, il vous en coutera en moyenne 700 euros pour un trois pièces dans le centre-ville. Si vous souhaitez acheter, il vous en coutera en moyenne 1 600 euros du mètre carré pour un appartement dans le centre-ville. Les principaux quartiers résidentiels prisés par les expatriés français sont les quartiers d’Anfa, de Californie et de Bourgogne.

S’enregistrer

Si vous comptez déménager à Casablanca pour une durée supérieure à trois mois, faites-vous immatriculer auprès des autorités marocaines dans un délai de 15 jours pour obtenir votre carte de séjour. La détention de celle-ci est en effet indispensable pour l’accomplissement d’un certain nombre d’actes de la vie courante comme l’ouverture d’un compte en banque ou l’établissement d’une carte grise.

Travailler à Casablanca

Déménager à Casablanca

Obtenir une autorisation de travail

Si vous comptez déménager à Casablanca pour y travailler il vous faudra obtenir une autorisation de travail auprès des autorités marocaines. Votre contrat de travail devra être visé par le ministère de l’Emploi qui s’assure que votre embauche est due à un manque de main d’œuvre locale. Cette autorisation est valable pour une durée de 1 à 3 ans.

Le marché de l’emploi à Casablanca

Casablanca est le poumon financier marocain. La majorité des grandes entreprises marocaines et les entreprises internationales au Maroc ont leur siège dans la ville ainsi que leurs installations industrielles. A elle seule, Casablanca est responsable pour 56% de la production industrielle. Le port de la ville est quant à lui, le port artificiel le plus large du monde.

La ville n’est pas historiquement une destination touristique importante, bien qu’elle soit la 3ème ville touristique du Maroc, on s’y rend souvent pour les affaires. Le Conseil Régional du Tourisme a d’ailleurs lancé des plans pour acquérir des infrastructures permettant de développer les activités touristiques dans la ville à l’exemple de la construction du Morocco Mall ou du développement de complexes littoraux.

Le taux de chômage à Casablanca est de 10,1% est sensiblement similaire à la moyenne nationale marocaine de 10%. Celui touche principalement les jeunes ; en effet 23% des 15-24 ans sont sans emplois.

Les secteurs les plus porteurs pour les expatriés sont les nouvelles technologies informatiques et de la communication, le commerce et la distribution, le tourisme et la finance.

Trouver du travail

A Casablanca, il n’est pas indispensable que vous parliez l’arabe pour trouver un travail. En effet, la grande majorité de la population est francophone, particulièrement les élites. Cela peut cependant se révéler un atout de taille à l’embauche. Si vous êtes amené à travailler pour une entreprise locale ou à assumer une position managériale, cela vous sera néanmoins indispensable.

Compte tenu du fait que le salaire moyen à Casablanca est de 445 euros, soit 80% moins cher qu’à Paris ! Pour cette raison, il est préférable que vous cherchiez un emploi avec une entreprise internationale.

Éducation

Si vous comptez déménager à Casablanca en famille et souhaitez y scolariser vos enfants, plusieurs choix s’offrent à vous.

Vous pouvez décider d’opter pour le système local ; Casablanca enregistre de meilleures performances que la moyenne nationale pour ce qui est de l’éducation et de l’enseignement.

Vous pouvez également faire le choix d’un des sept collèges ou lycées français que compte la ville, ou encore d’un autre établissement international présent sur place.

Pour l’enseignement supérieur, Casablanca offre deux universités, six grandes écoles d’ingénieurs et plus de vingt grandes écoles dans des domaines variés.

 

Pour en apprendre plus, consultez notre page déménager au Maroc.

Enregistrer

Enregistrer