Travailler au Maroc

Le Maroc a de nombreux avantages à offrir aux expatriés français, un climat agréable toute l’année, un bas coût de la vie, un dépaysement à quelques heures de la France. Peut-on facilement trouver du travail au Maroc ? Quelles sont les conditions pour y travailler ? Comment appréhender les différences culturelles ? Découvrez sur cette page toutes les informations nécessaires pour travailler au Maroc.

Travailler au Maroc

Le marché de l’emploi

Plusieurs secteurs d’activité sont dynamiques au Maroc, les télécommunications et les centres d’appel, la grande distribution et surtout le tourisme. Les étrangers qualifiés peuvent rapidement occuper un poste à responsabilités dans un grand groupe. Rabat, Marrakech, Agadir et Casablanca sont les villes les plus dynamiques en termes d’emploi.

La business étiquette

Travailler au Maroc en tant qu’expatrié nécessite une certaine connaissance de la culture du pays ainsi que du comportement à adopter en entreprise. La pratique des affaires n’est pas la même au Maroc, si vous voulez réussir dans ce pays, il faudra donc s’adapter.

La tenue de travail au Maroc est formelle, costume pour les hommes et tailleur pour les femmes. Pour se saluer, la poignée de main est la pratique la plus courante, l’homme devra cependant attendre que la femme lui tende la main. Lors d’un premier contact, les présentations doivent être formelles, il est d’usage d’être présenté par une personne de confiance.

Au Maroc, la hiérarchie est importante. La personne avec le statut le plus élevé prendra les décisions mais seulement avec l’accord du groupe. Le processus de décision est assez long, il nécessite souvent l’accord de plusieurs avocats. N’essayez pas de presser les choses, cela pourrait être interprété comme une insulte.

Pour travailler au Maroc, vous ne serez pas obligé de parler arabe, le français est parlé par la plupart des marocains, notamment dans le milieu professionnel. Maîtriser l’arabe est cependant apprécié notamment si vous êtes amené à diriger des employés. Parler d’autres langues comme l’anglais ou l’espagnol est un atout.

Le droit du travail

Au Maroc, la durée légale du temps de travail est de 48 heures par semaine, puis les heures supplémentaires sont majorées entre 25% et 50%. Toutes les personnes travaillant au Maroc ont droit à 1 jour et demi par mois ainsi que 13 jours fériés par an.

Les salaires dans les entreprises marocaines sont inférieurs aux salaires français. Il existe un salaire minimum qui s’élève à 13,46 dirhams de l’heure, soit 1,24 euros de l’heure. Dans les entreprises internationales installées au Maroc, les salaires des étrangers sont plus élevés.

Trouver du travail

Pour trouver un emploi au Maroc, vous pouvez consultez les offres d’emploi sur des sites internet dédiés tels que maroc-emploi.com ou bourseemploimaroc.com. Vous pouvez également vous renseigner auprès de la chambre de commerce et d’industrie franco-marocaine. Pensez à contacter les filiales des entreprises internationales, notamment si vous êtes diplômé d’école de commerce. Plusieurs agences de recrutement comme Manpower et Adecco disposent d’une antenne au Maroc. Enfin, certains organismes comme l’Anapec ou l’Agence Nationale de l’Emploi et des Compétences du Maroc peuvent vous aider dans vos démarches.

Travailler au Maroc nécessite un permis de travail, renseignez-vous sur les formalités avant d’entreprendre votre recherche d’emploi.

Enregistrer