Brésil en quelques chiffres

Immobilier
22
Bas
Coût de la vie
45
Moyen
Criminalité
71
Haut
Santé
51
Moyen
Score total
46
Moyen
Coût moyen d'un déménagent en Brésil
€ 1000 - € 6000
Comparer des devis et économiser jusqu'à 40%

Déménager au Brésil

Vous voulez déménager au Brésil? Découvrez sur cette page toutes les informations nécessaires à votre expatriation ainsi qu’un moyen de recevoir 5 devis gratuitement. Nous vous expliquons les formalités à suivre tant aux visas, à l’importation de véhicule ou d’animal de compagnie, le prix moyen, des conseils et autres.

Cliquez sur l’un des thèmes suivants pour passer directement à celui-ci :

Déménagement au Brésil

5ème plus grand pays au monde, le Brésil s’étend sur 8 500 000 kilomètres, soit plus de 11 fois la superficie du territoire français ! Divisé en 26 états, il couvre à lui seul la moitié de l’Amérique du Sud et partage au moins une frontière avec tous les pays qui s’y trouvent à l’exception du Chili et de l’équateur.

Les démarches administratives pour déménager au Brésil

Déménager au Brésil peut se révéler relativement compliqué, il est bon de s’y préparer à l’avance car les démarches administratives à entreprendre peuvent durer plusieurs mois.

La demande de visa

Si vous êtes un français désirant déménager au Brésil, vous aurez besoin de demander un visa. Selon la raison pour laquelle vous vous expatriez, différents types de visa s’appliquent. Selon votre situation vous avez le choix entre un visa de travail, visa de compagnon ou de rapprochement familial ou un visa de retraité.
La demande de visa se réalise directement auprès du Consulat Général du Brésil en France.
Mais dans le cas d’un séjour pour travailler au Brésil, il vous faudra vous adressez directement au Ministère du Travail et de l’Emploi (MTE).
Lors de votre entrée sur le territoire, les pièces suivantes vous seront demandées :

  • Votre passeport : Attention, celui-ci doit contenir au moins 2 pages vierges et doit être valide depuis au moins 6 mois.
  • Justificatif de moyen de subsistances
  • Vos billets aller et retour (dans le cas d’un séjour à court terme)
  • Un certificat international de vaccination contre la fièvre jaune peut être demandé (plus d’infos ici)

Carte de séjour et demande de RNE

Lors de votre arrivée, il faudra vous rendre à la police fédérale « Registro Nacional de Estrangeiros (RNE) » afin de demander votre carte de séjour. Le délai maximum pour réaliser la demande est de 30 jours après l’arrivée sur le territoire. Vous recevrez alors votre RNE qui vous servira pour toutes les choses de la vie courante telles que l’ouverture d’un compte bancaire…
Les documents à fournir sont :

  • Le formulaire délivré par la police
  • La demande de visa que vous avez faite au consulat (une copie)
  • Copie de l’acte de naissance : Vous pouvez demander facilement votre extrait de naissance traduit sur le site du Service Public. Attention tout de même, vous la recevrez par courrier donc évaluez bien les délais ainsi que l’adresse.
  • Original et copie du passeport
  • Copie de l’autorisation de visa
  • 2 photos d’identité couleur
  • Adresse complète du domicile
  • Reçu de la taxe à payer en espèce auprès de Banco Real

Le délai de réception de votre permis de séjour est de 180 jours. Mais rassurez vous, vous aurez une attestation provisoire que vous pourrez utiliser durant l’attente.

S’enregistrer au ministère des finances brésilien : Obtenir un « Cadastro de pessoas fisicas (CPF) »

Le CPF est un numéro extrêmement utile si vous déménager au Brésil. Il vous sera demandé lors d’ouverture de ligne téléphonique ou d’achat d’abonnement aux transports…

La demande est moins compliquée que le RNE mais il faut savoir qu’elle se réalise en 2 étapes.

Etape 1 : aller dans un « Correios » (La Poste brésilienne), Caixa econômica ou Banco do Brasil

En effet, c’est dans l’un de ces lieux que vous payerez la taxe de 5,7 R$ (moins de 2€). Vous aurez besoin de :

  • Passeport
  • Justificatif de domicile
  • Du nom complet de vos parents

On vous donnera alors un reçu de paiement ainsi qu’un document appelé « Comprovante de inscrição no CPF », qui vous servira pour la prochaine étape

Etape 2 : aller à « Unidade de atendimento da Receita federal »

Munissez vous de :

  • Votre reçu de paiement
  • Votre passeport
  • Un justificatif de domicile
  • Votre « Comprovante de inscrição no CPF »

Expatriation au Brésil

Prix moyen d’un déménagement vers le Brésil

Un déménagement international, vous faisant quitter le continent, passer les douanes, est toujours assez onéreux. Et déménager au Brésil n’y fait pas exception. Les prix dépendent de plusieurs facteurs (expliqués par la suite) mais sont généralement compris entre 1000 et 6000€.

Le prix est souvent divisé ainsi :

Service% du coût
Emballage30%
Récupération30%
Transport40%

Cependant, le prix peut être bien supérieur car ce dernier dépend de différents facteurs. Nous vous expliquons en détails le prix d’un déménagement international (facteurs, calcul, par m3…).

De plus, votre déménagement se fera forcément par container. Renseignez vous ici sur le déménagement par container.

Économisez jusqu'à 40%!
Demander 5 devis gratuits

Conseils pour bien déménager au Brésil

En plus des démarches administratives assez longues, déménager au Brésil nécessite une certaine organisation dans le déménagement en lui même. Afin d’économiser votre temps et votre énergie, voici 4 conseils pour réaliser votre déménagement efficacement.

Prenez le temps de choisir votre déménageur

N’oubliez pas que vos affaires vont faire 8000 km et ce, entre les mains d’un déménageur. Assurez vous de choisir le bon en faisant confiance à votre feeling mais aussi en consultant des avis de clients. Vous pouvez aussi faire un tour sur notre top 10 des déménageurs internationaux.

Une liste exhaustive de vos biens

En effet, réaliser une liste exhaustive de vos biens peut être un véritable plus dans votre organisation. Elle permet à la fois de ne rien oublier, de faire des demandes de devis très précises, d’attester d’une perte ou d’un dommage…
Au plus vous ajouter des informations dans votre liste, au mieux c’est. Une liste complète pourrait se faire sous la forme d’un tableau avec dans chaque colonne : le nom du bien, la quantité, la taille ou le volume (même une approximation vaut la peine), quelques remarques sur son état, dans quel carton il est placé (conseil suivant) …
Y ajouter des photos, particulièrement pour les biens de valeurs ou ceux qui ont déjà un dommage, ne peut qu’améliorer votre liste

Numéroter vos cartons

Ecrire le nombre de cartons par pièce ou par type de bien vous fera gagner un temps précieux particulièrement à l’arrivée au Brésil. Vous pourrez aussi vous rendre compte rapidement d’un oubli ou dans le pire des cas, d’un vol. Evitez d’écrire sur le dessus du carton puisque ces derniers sont généralement empilés les uns sur les autres.
Voici un petit exemple : « salon 2/4 », « livres « 2/2 » …

Assurer ses biens

Lorsque vous faites le choix d’une entreprise de déménagement, pensez à vous renseigner sur les assurances disponibles. Vos biens vont être amenés à voyager sur près de 9000 kilomètres, certainement par conteneurs, il est possible qu’ils subissent des dommages durant leur transport. Le montant de l’assurance que vous serez amené à prendre dépendra de la valeur des biens que vous cherchez à assurer. Elle coute en général entre 1 et 2% du prix total.

Emménagement au Brésil

Check-list « à faire » avant et à votre arrivée

Nous ne vous le dirons pas suffisamment, l’organisation est une règle d’or pour déménager au Brésil. Nous vous proposons donc une petite check-list de ce que vous devez faire avant et après votre arrivée au pays.

Avant

  • Comparer les offres de déménageurs internationaux : En effet les prix ainsi que les services peuvent beaucoup varier entre les déménageurs. Nous vous expliquons comment comparer des devis de déménagement afin de faire le meilleur choix.
  • Vérifier ses abonnements en France : Résilier vos abonnements d’eau, gaz, d’électricité…
  • Définir son nouveau foyer fiscal : Il serait bête de se faire imposer dans les 2 pays en sachant que la France et le Brésil ont tout 2 signé un accord.
  • Se faire vacciner contre la fièvre jaune : obligatoire dans certains états, vous devrez demander un carnet de vaccination international. Ce carnet ainsi que le vaccin en question sont délivrés par consultation dans un hôpital compétent.
  • Demander un permis de conduire international : Attention, celui-ci ne remplace pas votre permis de conduire français mais est simplement une traduction. Adressez vous sur la page dédiée du Service Public. Vous pourrez conduire 180 jours sur place. Au delà un permis brésilien sera nécessaire.
  • Apprendre quelques bases dans la langue : Héritage du Portugal en terre américaine, la langue officielle des 205 millions d’habitants du pays est le portugais brésilien qui se différencie du portugais européen par un accent au rythme marqué et cadencé.  Il vous sera absolument nécessaire d’apprendre le portugais brésilien ! La majorité des gens auxquels vous serez confronté tous les jours (caissiers, restaurateurs, entreprises, administration etc.…) ne parlent aucune autre langue. Rassurez-vous, le portugais brésilien n’est pas particulièrement difficile à apprendre pour un Français. Si vous avez des notions d’espagnol, cela vous aidera certainement beaucoup.

Après

  • S’enregistrer auprès de la police fédérale ainsi qu’au Ministère des Finances : Afin d’obtenir vos RNE et CPF indispensables pour vivre au Brésil.
  • Changer votre permis français en permis brésilien : Pour cela, il vous suffit de vous diriger vers le DETRAN (Departamento Estatual de Trânsito) de votre lieu de résidence. Les documents suivants sont à fournir :
    – Le formulaire de demande dûment remplie (il est fourni sur place)
    – Vos RNE et CPF
    – Un justificatif de domicile
    – Des photos d’identité
    – Votre permis français original
    On vous fera aussi passer un examen médical attestant de votre capacité à conduire.
  • Ouvrir un compte bancaire : Après obtention de vos RNE et CPF (dans le cas d’un contrat de travail, vous pouvez présenter votre permis de travail), il est très simple d’ouvrir un compte bancaire. En plus de vos RNE et CPF, il vous faudra un justificatif de domicile et vos 3 dernières fiches d’impôts en France (ou de salaire au Brésil) pour justifier vos ressources. HSBC est présente au Brésil, mais vous pouvez vous orientez vers Banco do Brasil, Itau, Bradesco ou encore Banco central do Brasil.
  • Faire reconnaître vos diplômes : Il n’est pas obligatoire de faire reconnaître vos diplômes français mais certaines entreprises ou organismes privés le demandent. Ils vous dirigeront vers les organismes compétents.

Cette check-list concerne les étapes à suivre en générale pour déménager au Brésil. Cependant, nous vous avons préparé une check-list pour déménager à l’étranger bien méticuleuse pour ne rien oublier votre déménagement.

Importer son véhicule au Brésil

Déménager au Brésil avec son véhicule est presque impossible. En effet, toute importation de véhicule d’occasion est formellement interdite sur le territoire. De plus, les véhicules à petites cylindrées et à moteur diesel ne sont pas autorisés non plus (sauf pour un séjour de moins de 3 mois).

Le seul moyen d’importer un véhicule est que ce dernier soit acheté neuf hors taxe. Mais là encore, il va falloir mettre la main au porte monnaie. En effet, les taxes d’importations peuvent s’élever à 2 fois la valeur HT du véhicule. Ajoutez à cela au moins 3 mois d’immobilisation pour homologuer le véhicule et l’immatriculer. De plus, les frais de transport en conteneur sont aussi élevés (entre 500 et 1000€).

Enfin, sachez que le marché automobile est bien plus intéressant au Brésil qu’en France. Vous l’aurez compris, nous vous conseillons d’acheter un véhicule au Brésil.

Déménager au Brésil avec son animal

Emmener son animal de compagnie au Brésil

Emmener son animal de compagnie au Brésil est bien plus simple qu’importer sa voiture. En effet, les seules conditions sont qu’il soit :

  • Vacciné contre la rage
  • Tatoué ou qu’il ait une puce électronique
  • En possession d’un passeport animalier (à demander au vétérinaire)

Il faut cependant noter qu’avant son retour en France, il faudra procéder à un test de titrage stérique des anticorps antirabiques. Vous trouverez plus d’informations sur la page de France Diplomatie dédiée.

Le coût de la vie au Brésil

Globalement, le cout de la vie au Brésil est 18% inférieur à celui en France. Mais sachez que ce dernier varie beaucoup selon les villes. Vous vous doutez bien que Rio de Janeiro ou Sao Paula sont concernées (respectivement +14% et +10% par rapport à la moyenne du pays).
L’eau du robinet n’est pas potable pour nous, il vous faudra réaliser des réserves d’eau. Elle coute en moyenne 50% de moins qu’en France.
Le cout de l’alimentation est de -18% par rapport à celui de la France et -27% pour celui des transports.
Il n’y a qu’au niveau des loisirs que vous sentirez une grosse différence. En effet, ces derniers coutent en moyenne 20% plus chers qu’en France. Bon, vous pourrez tout de même vous consoler en allant au restaurant puisque ce dernier coute, en moyenne, 43% moins cher qu’en France.

Statistiques de la villePrix par ville
VilleQualité de viePouvoir d'achatSécuritéSoins de santéCoût de la viePollution
Sao Paulo362631364089
VillePrix du cappuccinoPrix 1L de laitPrix de douze œufsLoyer d'un appartement de 3 chambres
Sao Paulo€ 1,54€ 0,92€ 1,76€ 865,90

Le logement au Brésil

Pour ce qui est du logement, acheter un bien immobilier au Brésil est désormais possible pour tous sans restriction particulières à l’exception des zones rurales et frontalières, réservées aux résidents brésiliens. Vous pourrez bénéficier d’options fiscales avantageuses, à l’exemple de la taxe à l’achat de 0% ou de réductions d’impôts. Les prix moyens sont très hétérogènes selon L’état dans lequel vous cherchez à acheter et votre emplacement dans la ville.

Si vous souhaitez louer, préparez-vous, cela peut se révéler un véritable parcours du combattant ! Ciblez bien votre secteur de recherche, le Brésil est particulièrement grand, cela vous fera gagner beaucoup de temps. Gardez à l’esprit que la plupart du temps, les prix sont négociables. Sachez que si chaque propriétaire est tenu de payer une taxe annuelle (IPTU), celle-ci ne s’applique pas au locataire, refusez-la si on tente de vous l’imposer. Renseignez-vous sur l’existence, ou le montant, du « condominio » (charge de copropriété) qui, dans un pays où il n’est pas rare d’avoir un gardien 24h/24h, peut grimper jusqu’à plus de 300 euros par mois. Les appartements meublés ne sont pas recommandés car l’équipement y est souvent vétuste et ne justifie pas la différence de prix.

Informations complémentaire pour déménager au Brésil

  • La santé au Brésil : Une fois sur place, il vous faudra également souscrire une assurance maladie. Vous pouvez faire le choix d’une assurance française du type de celle proposée par la Caisse des Français à l’Étranger (CFE), cependant, méfiez-vous, il se peut que votre assurance ne vous couvre que si vous vous rendez dans certains centres hospitaliers, en cas d’urgence cela peut se révéler très problématique.
  • L’éducation au Brésil : Si vous comptez déménager au Brésil en famille et souhaitez y scolariser vos enfants, sachez que l’année scolaire commence en janvier, les inscriptions sont donc généralement ouvertes à compter d’octobre. Vous aurez le choix entre une variété d’établissements brésiliens et le lycée Franco-Brésilien. Notez que qualité d’enseignement rime souvent avec frais de scolarité importants.
  • Travailler au Brésil : Les secteurs qui fournissent le plus de perspectives d’emplois pour les expatriés sont les technologies de l’information et la communication, l’alimentation et la restauration. Cet article vous propose un résumé complet de ce qu’il faut savoir pour travailler dans le pays.
  • Le système fiscal brésilien : Nous vous l’expliquions au dessus, pensez à changer votre foyer fiscal. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les impôts au Brésil.

Recevoir 5 devis gratuitement pour déménager au Brésil

Toujours décidé à déménager au Brésil ? On ne peut que vous encourager. Mais pensez à bien choisir votre déménageur. Prenez le temps de comparer les offres et les services.
Comme promis, voici un moyen d’obtenir gratuitement 5 devis de déménagement international. Remplissez ce formulaire en 2 min et recevez les devis de 5 déménageurs choisis par nos soins. Il vous suffira d’indiquer les villes de départ et d’arrivée, ce que vous déménagez et quelques informations de contact (téléphone, mail…). Le tout en ligne, rapidement (2 jours pour recevoir les devis), gratuitement et sans aucun effort.