Déménager au Japon

Mis à jour le: 10 décembre 2019

Avec une culture très différente des Occidentaux, partir vivre au Japon représente un réel dépaysement pour les Français. Suivez ce guide informatif pour tout savoir avant de déménager au Japon.

Comment déménager au Japon ?

Ca y est, vous êtes sûrs de votre décision, vous déménagez au Japon ! Il est temps de se renseigner sur comment déménager au pays du soleil levant.

Prix pour un déménagement au Japon

Pour déménager au Japon, il est important de penser au budget à consacrer au déménagement de ses affaires. Ainsi, vous avez deux possibilités : voie aérienne, ou voie maritime.

Naturellement, la voie aérienne revient nettement plus chère que la voie aérienne. Toutefois, si vous souhaitez déménager d’urgence, et surtout, êtes prêts à payer le prix, vous pouvez envisager cette option.

Autrement, la voie maritime est la meilleure option pour déménager au Japon. Contrairement à la première option, les délais sont plus longs (attendez-vous à une moyenne de 40 jours pour recevoir vos affaires). Voici une fourchette de prix pour déménager au Japon par container :

  • Container 20 pieds (environ 33 m³) : entre 1600 et 2000 €
  • Container 40 pieds ( environ 77 m³) : entre 2500 et 2900 €

Nous vous invitons à vous renseigner sur comment se calcule le prix d’un déménagement à l’étranger.

Visas pour le Japon

Pour déménager au Japon, vous vous trouverez avec pas moins de 28 titres de séjour qui vous permettent d’y rester. Ainsi, si vous déménagez dans le cadre du travail, vous trouverez 7 formes de visa qui vous autorisent à travailler au Japon :

  • Visa travail : pour les personnes qui souhaitent déménager au Japon durablement et y travailler. Vous devrez absolument présenter un COE (Certificate of Eligibility) en répondant aux conditions suivantes :
    • Niveau de formation d’au moins Bac +3, ou une expérience d’au moins 10 ans dans un même métier
    • Une promesse d’embauche d’une entreprise au Japon qui vous « sponsorise »
  • PVT Japon : avant tout un visa touriste, mais le Working Holiday Visa permet au jeunes de moins de 30 ans de déménager au Japon, y voyager, y étudier et même y travailler, tout cela pour une durée d’un an.
  • Dependent visa: pour les conjoints d’étrangers avec un visa au Japon. Ce visa ne permet pas de travailler au Japon, mais possibilité de dérogation.
  • Spouse Visa : dans le cas ou une personne épouse un ou une japonais(e).

déménager au Japon

Travailler au Japon

Vous envisagez de de déménager au Japon et êtes à la recherche d’informations supplémentaires pour rechercher un travail au Japon ? Voici tout ce que vous devez savoir concernant le travail au Japon :

Le marché de du travail au Japon

Il faut savoir que le main d’œuvre européenne est faiblement représentée au Japon. En effet, le marché du travail japonais reste très conservateur, et donc très difficile d’accès pour les étrangers.

Salaires au Japon

De la même manière qu’en France, il existe un salaire minimum au Japon, mais il faut toutefois noter que ce dernier varie selon les différentes régions. Vous trouverez le salaire minimum par région sur le site officiel du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales.

Si vous souhaitez vous faire une idée du salaire moyen au Japon, Career Cross et Michael Page, deux cabinets de recrutement, ont réalisé des études par secteur d’activité.

Maitrise de la langue

Vous envisagez de travailler au Japon sans parler japonais ? Alors vous risquez de rencontrer des difficultés à trouver un emploi. En effet, il faut savoir que les Japonais ne reconnaissent même la maitrise de la langue comme un plus. Même dans les entreprises internationales !

On ne dit pas qu’il est impossible de trouver un travail au Japon sans parler la langue, mais les offres sont beaucoup plus limitées.

Secteurs qui recrutent au Japon

Les secteurs qui sont le plus susceptible d’employer des étrangers au Japon :

  • L’informatique et nouvelles technologies
  • La recherche et développement
  • L’enseignement
  • La restauration

Rechercher du travail au Japon

De la même manière qu’en France, le Japon avantage les hauts diplômes d’universités réputés.

Astuce : Si vous êtes sur place, vous augmentez considérablement vos opportunités !

Ainsi, pour rechercher un emploi au Japon, vous avez deux possibilités à envisager :

  1. Passer par des sites en ligne :

Vous trouverez également deux sites francophones :

  1. Passer par des cabinets de recrutement:

Dans le cas où vous êtes expérimentés, et recherchez une position de cadre, vous pouvez vous tourner vers ces agences :

Economisez jusqu'à 40%!
Demander 5 devis gratuits

Vivre au Japon

Après vous être installé au Japon, et commencé à côtoyer des locaux, vous allez très rapidement vous rendre compte de cette culture complètement différente de la culture en Occident.

Le concept de Honne et Tatemae :

Tout d’abord, un point définition concernant ces deux termes :

  • Honne: ce qu’une personne pense, le vrai sentiment.
  • Tatemae: la « façade » qu’une personne montre à son interlocuteur

En effet, dans la culture japonaise, tout ce qui risque de fragiliser l’entité de la société est mis à l’écart ; ainsi, si un Japonais pense que ces idées pourraient s’opposer avec vos idées, ce dernier ne les exprimera point. Ce qui explique la raison pour laquelle les Japonais sont présentés comme serviables et polis.

Nous vous conseillons donc de bien vous informer concernant les règles de politesses et pratiques à respecter au Japon.

Coût de la vie au Japon

En ce qui concerne le coût de la vie au Japon, en moyenne, les prix sont d’environ 2% plus élevés  qu’en France. Voici une comparaison de quelques éléments de la vie de tous les jours :

  • Transports : l’abonnement coûte en moyenne 83 € par mois au Japon.
  • Cigarettes : le paquet de cigarettes coûte environ 4 €. Mais attention, il est interdit de fumer dans la rue, sous peine de vous prendre une amende !
  • Repas au restaurant: généralement, les restaurants sont d’environ 40% moins cher qu’en France. Attendez vous à un prix autour de 7 € pour un repas de trois services.
Produits basiquesPrix au JaponPrix en France
1L de lait1.56 €0.94 €
Pain de 500g1.61 €1.36 €
1 Kg de riz4.38 €1.68 €
Bière locale2.19 €1.64 €
Capuccino3.30 €2.86 €
Bouteille de vin9.98 €7 €

Source : Numbeo

Il est important de noter que le pouvoir d’achat au Japon est d’environ 10% supérieur qu’en France .

Se loger au Japon

Avant de déménager au japon, renseignez-vous avec ce tableau sur les prix des logements :

Type de logementFourchettes de prix
Appartement 1 chambre en centre-ville710 – 970 €
Appartement 1 chambre hors centre470 – 540 €
Appartement 3 chambres en centre-ville1500 – 1800 €
Appartement 3 chambres hors centre880 – 1240 €

Attention ! Ces prix ne sont que de simples estimations pour vous aider à vous faire une idée.

Trouver un logement

En ce qui concerne le logement au Japon il existe plusieurs options que vous pouvez envisager :

  1. Les agences immobilières : si vous souhaitez passer par une agence immobilière, vous devez avoir un emploi stable, et un garant , comme en France. Souvent, c’est les entreprises qui prennent cette responsabilité. En voici quelques-unes :

Si votre entreprise ne souhaite pas se porter garants pour vous, il existe des agences immobilières qui s’adressent directement aux étrangers, et qui ne demandent donc pas de garant :

  1. Les Guest House : qui proposent offrent des logements en colocation mais aussi individuels ; vous pouvez commencer votre recherche sur :

nature déménager au japon

Le système de santé japonais

En vous installant au Japon, vous souscrirez à un système de santé reconnu mondialement connue comme l’un des meilleurs. Ainsi, le système de santé se fait par le plan d’assurance maladie nationale, AMN, qui couvrira jusqu’à 70% de vos frais médicaux.

Prix des consultations : entre 40 et 85 €

Pour souscrire à une sécurité sociale japonaise, il suffit de vous rendre à la mairie la plus proche de votre lieu de résidence.

Le système éducatif au Japon

Si vous déménagez au Japon avec vos enfants, vous trouverez des lycées français de l’AEFE :

Et maintenant ?

Maintenant que vous êtes prêts à déménager au Japon, il est temps de commencer à préparer votre expatriation. Pour cela, vous pouvez consulter ces articles :

Bonne chance pour votre déménagement !