Déménager en Nouvelle-Zélande

Déménager en Nouvelle-Zélande est un choix prisé par de plus en plus de français. Ainsi, cet article vous permet de consulter des informations relatives au prix du déménagement en Nouvelle-Zélande, les procédures administratives à réaliser pour déménager sur place ou encore le coût de la vie sur le territoire. Enfin, nous vous offrons la possibilité d’obtenir jusqu’à 5 devis de déménagement gratuitement et rapidement en fin d’articles.

Passez à ce qui vous intéresse le plus :

Quel est le prix d’un déménagement en Nouvelle-Zélande ?

Déménager en Nouvelle-Zélande est une procédure assez couteuse. En effet, différentes facteurs ont une influence sur le prix du déménagement :

  • Tout d’abord, le volume cubique de ce dernier.
  • Ensuite, la distance séparant votre ville d’origine et votre destination (ici, cette dernière étant de plus de 19 000 km, il est évident qu’elle est un facteur clé dans le coût total de votre déménagement)

Ici, nous vous proposons un tableau des prix auxquels vous pouvez vous attendre lors de votre départ pour la Nouvelle Zélande.

Villes3 pièces1 pièce
Paris / Auckland8200 à 11.100€3500 à 4800€
Bordeaux / Christchurch8400 à 11.400€3700 à 5000€
Marseille / Auckland7900 à 10.600€3300 à 4600€
Lyon/Christchurch7900 à 10.600€3400 à 4600€

NB : Cependant, ces prix restent approximatifs et les prix proposés par les entreprises de déménagements sont susceptibles  d’être différents.  Vous trouverez davantage d’informations sur notre page « Prix d’un déménagement international »

Ensuite,  sachez que vos biens emprunteront la voie maritime. Ainsi, il faut savoir qu’il s’agira d’un déménagement par container. Ce dernier prend en général entre 6 et 8 semaines.

Economisez jusqu'à 40%!
Demander 5 devis gratuits

Quelles sont les procédures à réaliser pour déménager en Nouvelle-Zélande ?

Obtenir un VISA

Afin de déménager en Nouvelle-Zélande, il vous faudra obtenir un VISA. Ainsi, cela signifie qu’il vous faut l’autorisation du gouvernement afin de pouvoir séjourner sur le territoire. Il existe de nombreux VISA différents, répertoriés sur le site de l’immigration, New Zealand Immigration.  Ce dernier est en revanche entièrement en anglais.

Le VISA le plus utilisé est le « Working Holliday » En effet, ce dernier permet de rester sur le territoire pendant 1 an. Ensuite, il devra être renouvelé.  Pour obtenir ce dernier, il faudra se plier à certaines conditions :

  • Avoir des motivations répondant aux objectifs du programme.
  • Être âgé entre 18 et 30 ans lors de la demande
  • Ne pas avoir déjà bénéficié de ce visa
  • Avoir un passeport en cours de validité. En outre, ce dernier devra être valide au moins 15 mois après la date de départ prévue.
  • Avoir un billet retour ( ou en tout cas, disposer des ressources nécessaires pour en acheter un)
  • Justifier ses ressources financières (relevé de compte, relevé de salaire…). Il vous faudra disposer de l’équivalent de 4 200$ NZ (environ 2572€) en liquide, chèques de voyage ou encore carte de crédit.
  • Avoir une assurance santé couvrant maladie, hospitalisation, invalidité et rapatriement.
  • Fournir une photo d’identité

Obtenir son numéro IRD

Pour toute expatriation en Nouvelle-Zélande, il vous faudra obtenir un numéro IRD (Inland Revenue Holds). En effet, ce dernier vous sera nécessaire pour recevoir votre salaire, calculer votre taux d’imposition, et toute autre démarche fiscale.

Pour obtenir ce dernier, il vous faudra fournir les informations suivantes :

  • Votre passeport
  • Votre numéro d’immigration (Immigration New Zealand Application number). Ce dernier est transmis par email une fois votre demande de VISA acceptée. Il se trouve en objet du courriel d’approbation de votre PVT.
  • La preuve que vous détenez un compte bancaire en Nouvelle-Zélande

En outre, étant donné que la plupart de ces sites sont en anglais, nous vous proposons de consulter les informations de ces expatriés en Nouvelle-Zélande vous détaillant davanatage la procédure d’obtention du numéro IRD.

Ouvrir un compte bancaire

L’ouverture d’un compte bancaire est une procédure indispensable. Il est plus aisé de faire ces démarches tout en étant encore en France. En outre, sachez que les banques les plus populaires sont  ASBANZBNZKiwiBank et Westpac.

Les documents suivants vous seront demandés :

  • Une pièce d’identité en cours de validité
  • Votre visa
  • Un justificatif de domicile (facture EDF par exemple)

Déménager en Nouvelle-Zélande

Importer son véhicule en Nouvelle-Zélande

L’importaton de votre véhicule en Nouvelle-Zélande  est une procédure relativement longue. En effet, votre véhicule devra répondre aux normes du pays, et toutes les pieces justificatives à fournir devront être traduites en anglais.

En outre,  un véhicule ayant le volant à gauche doit obtenir un permis d’importation du Land Transport Safety Authority Office.

L’importation se réalise en 4 étapes résumées sur le site :

  1. Faire parvenir les documents nécessaires (différents en fonction de la provenance de votre véhicule)
  2. Consultez « Step 2 : Evidence »  : contacter une agence de transport / Dé-immatriculer son véhicule (s’adresser à la préfecture en leur faisant parvenir ce formulaire  disponible sur le site du Service Public)
  3. A l’arrivée, passer un test d’inspection ( Entry certification )
  4. Immatriculez votre véhicule en Nouvelle-Zélande : Payer son inspection (entre 500 et 600%) et les frais de douanes (environ 15% de la valeur du véhicule)

Les produits interdits à l’exportation en Nouvelle-Zélande

Les douanes de Nouvelle-Zélande sont très vigilantes. En effet, dans un désir de préserver l’écosystème de l’île, certaines produits sont interdits à l’exportation. Ainsi, vous ne pourrez pas ramener de :

  • Fruits et légumes frais
  • Viandes et produits animaliers (fromages, miel, plumes, peaux et laine non traités, coquillages, etc.)
  • Produits végétaux

Toute personne ne respectant pas ces règles est susceptible de recevoir une amende de 200 NZ$.

En revanche, il vous est possible d’importer les produits suivants sans passer par une déclaration à la douane :

  • Jusqu’à 200 cigarettes, ou 50 cigares, ou 250g de tabac
  • 5 litres de vin ou de bière
  • 3 bouteilles de 1.125 L de spiritueux

Coût de la vie en Nouvelle-Zélande

Si 1 $NZ équivaut à 0.59€, le coût de la vie en Nouvelle-Zélande reste en revanche généralement plus élevé qu’en France. En effet,  les transports et le logement coûtent en général bien plus chers que sur le territoire français. Concernant l’alimentation, cela peut varier selon les villes. En moyenne, le coût de la vie en Nouvelle-Zélande est 6% plus élevé qu’en France.

Afin de vous préparer au mieux à votre expatriation, nous vous avons préparé un tableau de prix courants pour différentes denrées ou services en Nouvelle-Zélande

Produits/ServicesPrix (en €)
1L de lait1.6€
Une douzaine d’œufs2.8€
1 ticket de bus2.10€
Abonnement de bus d’un mois92€
Studio en centre-ville861€ / mois
Appartement en centre-ville1412€ / mois

Informations complémentaires pour déménager en Nouvelle-Zélande

Les langues en Nouvelle-Zélande

Les langues officielles en Nouvelle-Zélande sont l’Anglais et le Maori. En effet, les maoris ont fortement influencé la culture du pays, composée d’arts traditionnels comme le Haka, la danse des guerriers ou le Moka, l’art du tatouage.

La couverture sociale en Nouvelle-Zélande

En ce qui concerne votre couverture sociale, il y a deux statuts possibles :

  • Salarié détaché : il s’applique aux salariés qui ont été envoyés en Nouvelle-Zélande par leur entreprise française. Ces derniers sont soumis au régime français et seront remboursés sur la base des frais médicaux appliqués en France. Il est donc conseillé de souscrire à une assurance complémentaire.
  • Statut d’expatrié: concerne les salariés embauchés par une entreprise étrangère, ils sont, en théorie, soumis au régime néo-zélandais. Cependant, pour bénéficier du régime de santé néo-zélandais, il faut être résident permanent ou posséder un permis de travail depuis au moins deux ans. Qui plus est, si vous n’êtes pas éligible, vous devrez alors souscrire à la Caisse des Français de l’étranger.

L’éducation en Nouvelle-Zélande

Déménager en Nouvelle-Zélande en famille nécessite l’inscription des enfants à l’école. Il n’existe malheureusement pas d’école française en Nouvelle-Zélande. Cependant, vous pouvez scolariser vos enfants dans l’une des deux écoles primaires proposant des programmes d’enseignement bilingue à Auckland. Pour ce qui est du collège et du lycée, il faudra s’orienter vers les établissements néo-zélandais ou l’enseignement à distance dispensé par le CNED.

Travailler en Nouvelle-Zélande

Le marché du travail en Nouvelle-Zélande est dynamique, notamment dans les secteurs des services et de l’industrie. En outré, de nombreux secteurs sont porteurs tels que les secteurs de la communication, de la banque, de la santé et du bâtiment. Le taux de chômage oscillait autour de 6% en 2015. Le salaire brut minimal est de 13.75$/heure et l’imposition varie entre 10.5% et 33% suivant votre revenu annuel. La durée réglementée de la semaine de travail est fixée à 40 heures et la durée minimum légale des congés payés est de 4 semaines. 

Recevoir 5 devis de déménagement gratuits

Vous souhaitez déménager en Nouvele-Zélande et obtenir une idée plus précise des prix ? Notre formulaire de devis de déménagement vous permet d’obtenir jusqu’à 5 devis de déménagement international. Ce service est gratuit et rapide, et vous permettra d’économiser jusqu’à 40% sur votre déménagement.Enregistrer

Enregistrer