La santé aux Etats-Unis

Le système de santé américain n’est pas un système universel comme c’est le cas en France. Les américains doivent donc souscrire à une assurance privée souvent très onéreuse. Les Etats-Unis consacrent 17% de leur PIB à la santé, contre 11.5% pour la France, soit un écart considérable entre les deux pays. Vous trouverez sur cette page toutes les informations concernant la santé aux Etats-Unis.

La santé aux Etats-Unis

Le financement de la santé

Financement public 

A travers deux programmes, le gouvernement américain finance les soins de santé d’une partie de la population.

  • Medicare pour les plus de 65 ans et les handicapés (15% de la population)
  • Medicaid pour les familles en grandes difficultés (11% de la population)

Financement privée 

Le reste de la population doit souscrire à une assurance santé privée payée, soit par l’employeur, soit par l’individu lui-même. C’est donc un critère à ne pas négliger lors de la négociation d’un contrat d’embauche. Souscrire à une assurance santé aux Etats-Unis, n’est obligatoire que depuis 2014. Auparavant, près de 40 millions d’américains n’étaient pas couvert par une assurance médicale et 80 millions de personnes ne bénéficiaient que de remboursements limités.

Obama care

Patient Protection And Affordable Care Act, aussi appelée Obama Care est entrée en vigueur en janvier 2014. Cette réforme oblige les citoyens américains payant des impôts à souscrire à une assurance privée, elle a ainsi permis d’assurer 12 millions d’américains. L’objectif de cette réforme est de réduire les inégalités d’accès aux soins. En 2016, les entreprises de plus de 50 salariés devront souscrire une assurance pour leur personnel. De plus, les personnes aux revenus modestes pourront bénéficier de la Medicaid, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Le coût de la santé

Les soins de santé aux Etats-Unis sont parmi les plus élevés au monde, ils représentent en moyenne 16% du budget d’un foyer américain. Sans assurance, une consultation chez le médecin vous coûtera entre 70$ et 300$. De plus, les hôpitaux n’accepteront pas de vous soigner si vous n’êtes pas en mesure de présenter une carte de crédit valide ou une attestation d’assurance.

Le coût moyen d’une assurance santé en 2015 pour un célibataire s’élevait à 500 dollars par mois et à 1 500 dollars pour une famille de 4 personnes d’après la Kayser Foundation.  Les américains et résidents qui ne sont pas assurés risquent une pénalité qui s’élève à 325 dollars par adulte et 162.2 dollars par enfant ou à 2% de leur revenu annuel.

assurance santé

Les plans de santé

Il existe 3 types de plans de santé aux Etats-Unis :

  • Preferred Providers Organizations (PPO) : Les salariés peuvent souscrire auprès de ces assurances privées par le biais de leur entreprise. Elles prennent en charge les frais médicaux, les frais de consultation et les frais d’hospitalisation. Elles fonctionnent de la même manière que les « mutuelles collectives d’entreprise » en France. Il faut cependant se faire soigner par un établissement agrée par la compagnie d’assurance.
  • Health Maintenance Organizations (HMO) : Fournit une prestation complète de soins, à la différence de la PPO, vous pouvez consulter un médecin agréé mais aussi un médecin privé.
  • Indemnity Insurances (II) : Ce sont des compagnies d’assurance indépendantes basées sur un système de prévoyance. Vous cotisez pour les risques que vous souhaitez couvrir.

En tant qu’expatrié, vous devrez souscrire à une assurance santé si vous êtes résident et que votre employeur ne vous fournit pas de couverture maladie. Pour choisir l’assurance la mieux adaptée à vos besoins, il faudra faire en fonction des risques que vous encourez et de votre budget.

Le vocabulaire à connaitre

  • Copay : somme que vous devrez payer après la prise en charge de votre assurance.
  • Out of pocket maximum: plafond maximum à payer.
  • Deductible : franchise de soin, montant à partir duquel votre assurance devra rembourser.
  • Coverage & Exclusions : liste des risques couverts et non-couverts par votre assurance.

Enregistrer

Enregistrer